Avertir le modérateur

18/03/2010

Corinne Lepage, coucou du MoDem prédateur de François Bayrou

 

898817-1062927.jpgLa démission de Corinne Lepage du MoDem était attendue. La justification qu'elle évoque dans sa lettre aux militants du MoDem serait la gouvernance du parti, jugée selon elle insuffisamment démocratique, trop verrouillé par François Bayrou et son exécutif rapproché, ainsi que la stratégie uniquement au service de l'ambition présidentielle de son président. En revanche elle reste tout à fait en phase avec les valeurs et le projet, le contenu des idées développées par le MoDem.

Ceci me rappelle la réaction de Jean-Marie Cavada, qui comme elle a été élu député européen grâce au MoDem (UDF à l'époque) et a claqué la porte en évoquant les mêmes raisons suite à son échec aux législatives, pour rejoindre le clan de l'UMP. Je savais qu'il avait des relations amicales et personnelles avec Nicolas Sarkozy, tout en soutenant apparemment François Bayrou qui critiquait fortement Nicolas Sarkozy et cela m'avait intriguée. Avec recul, j'ai compris qu'il était là pour surveiller François Bayrou et le planter au bon moment, là les municipales.

Proche de Bayrou, la sénatrice du Loir-et-Cher Jacqueline Gourault, a estimé que Corinne Lepage avait «profité des voix» du MoDem pour se faire élire eurodéputée en 2009, estimant que ce départ est «ce qu'il y a de plus moche dans la vie politique». «Corinne Lepage a été effectivement au début de la fondation du MoDem avec Cap21. Mais aussitôt qu'elle a été élue député européen, on ne l'a guère vue, elle a été totalement absente».

Il faut bien sûr s'interroger sur les raisons affichées de la défection, qui s'appuient sur une part de vérité certainement. Mais il faut aussi s'interroger sur les motivations réelles, au delà de celle affichées. S'agirait-il en politique d'une espèce volatile (à double sens, faute d'être loyale) du coucou qui squatte un nid pour s'y développer, y mettre ses oeufs, puis s'en retourner avec ses petits avec tous les avantages ?

Sur les raisons affichées, il y a une part de vérité sur la gouvernance : le Modem est dirigé par François Bayrou, qui en est le principal porte-parole, qui intervient s'il juge que des décisions ne sont pas bonnes (par exemple lorsqu'il souhaitait que Patrice Drevet fasse alliance avec le MoDem au 1er tour). Mais Corinne Lepage a toujours eu la parole dans la presse et les médias, elle s'est même permise des critiques depuis presque deux ans qui n'auraient pas été acceptées dans d'autres partis. Et c'est un atout aujourd'hui dans un parti, surtout pour les présidentielles, d'avoir un vrai leader. En revanche, sur le fonctionnement jugé insuffisamment démocratique, il y a certes toujours des choses à améliorer, mais il me semble que cela fonctionne bien. Les statuts et le règlements internes ont été conçus démocratiquement et votés par les militants, avec élections de représentants au Conseil national (parlement du MoDem), dans les Mouvements départementaux (Fédérations) et dans les sections. Ce réglement a été respecté. La constitution des listes pour les régionales a semé le trouble. Il était prévisible que le MoDem obtiennent moins de mandats d'élus, ne permettant pas le renouvellement des anciens et en plus il fallait faire la place aux nouveaux. Il n'était pas prévu de primaires pour les candidatures et le règlement prévoyait une consultation des Mouvements départementaux, ce qui a été fait. Les têtes de listes ont été approuvées par vote (certes un peu tardif car difficile de réagir en cas de refus des candidats ...).

Je constate surtout que Corinne Lepage a attisé la rebellion chez les militants depuis presque deux ans, depuis la création du MoDem en particulier lors des discussions entre militants sur les statuts et le réglement intérieur. Elle a conservé CAP21 comme un clan à part, avec une autonomie programmatique, son congrès, son conseil etc., déstabilisé les troupes et créé des dissensions entre les militants en évoquant toujours ce manque de démocratie, en martelant que François Bayrou ne l'écoutait pas et n'écoutait pas les militants. J'étais très étonnée que François Bayrou, s'il était vraiment si tyrannique et autocratique, n'ait pas déjà évincé une vice-présidente qui jetait tant le trouble.

De plus, je ne suis pas persuadée que CAP21 ait un fonctionnement plus démocratique que le MoDem. Comme l'explique un militant de l'Alsace sur son blog, en Alsace, seulement 28% des adhérents CAP 21 se sont prononcé pour un soutien / une alliance avec Europe Ecologie, les 72% restant se prononçant pour une alliance au centre (MoDem ou centriste dissident). Même au sein des adhérents CAP 21, rien ne justifiait ce soutien tapageur à la candidature d'Europe Ecologie, contre celle de Yann Wehrling, du Modem et écologiste. Un rassemblement de 2nd tour avec les écologistes et socialistes pouvait tout à fait être envisagé, comme était de toute façon prévisible une liste de fusion. De plus, dans d'autre régions comme les Pays de Loire, Corinne Lepage a soutenu l'alliance au 1er tour de CAP21 avec Europe Ecologie au premier tour, contre la liste MoDem conduite par Patricia Gallerneau qui, comme Yann Wehrling en Alsace, est issue des Verts et a rejoint le MoDem en 2006.  Corinne Lepage n'a pas respecté le pacte initial entre CAP21 et le MoDem, qui devait faire cause commune. Les adhérents du MoDem ainsi que le Conseil national ont voté une stratégie d'autonomie au 1er tour, quitte à envisager le rassemblement au 2nd tour et elle n'a pas respecté ce choix démocratique. Donc quand elle dit qu'elle n'était pas d'accord avec la stratégie de François Bayrou, en fait elle n'était pas d'accord avec la stratégie votée par les militants démocratiquement et elle n'a pas respecté la démocratie en dérogeantà cette décision. Elle aurait pu alors démissionner, à ce moment-là !

J'y ajouterai une sacrée dose de mauvaise foi car une alliance de 1er tour entre le MoDem et Europe Ecologie était radicalement refusée par Jean-Vincent Placé, qui n'acceptait que les membres de CAP21 sur ses listes. Donc de toute façon cela ne pouvait pas être envisagé. Ce qui n'empêchait pas, je le répète, de préparer un rassemblement de 2nd tour !

Ma conclusion est donc que cette manoeuvre de déstabilisation du MoDem, et surtout de François Bayrou, engagée depuis la création du MoDem par Corinne Lepage, a été volontairement montée pour évincer François Bayrou de la scène politique, tout en servant les intérêts personnels de Madame Lepage, qui a l'intention, bien qu'elle dise ne pas y penser, de se présenter aux élections présidentielles pour représenter les "écolo-démocrates" et pouvoir négocier un poste de ministre quelle que soit l'issue de cette élection. Le mandat de député européen n'aura été qu'un tremplin.

 

 

 

 

Commentaires

Corinne Lepage poursuit dans la voie de l'opportunisme. Cela la mènera-t-elle quelque part ? Humphrey Bogart a raison, partir entre les deux tours, lorsque son navire est en difficulté, c'est manquer de dignité.

Écrit par : string | 18/03/2010

Je suis un peu déçu que depuis hier beaucoup de personnes du modem critiquent Corinne Lepage , en pleurant sur le fait qu'elle fut élu par les personnes du parti. Il faudrait arreter ça car :
en 1er on vote pour un programme , une personnalité avec ses convictions et pas un porte étiquette non ?
Soyons plus grand que les autres et qu'elle parte , elle en a le droit non ?? souhaitons lui bonne continuation dans son engagement écolo-modéré et ne commentons plus mais réfléchissons à l'après régionales .Merci

Écrit par : cyril | 18/03/2010

A notre hôte,

Puisque vos propos sont publics, il me faut dénoncer un tel "procès à charge" qui semble reposer sur des arguments dignes d'une certaine "presse de caniveau".

Je ne fréquente pas le "133, rue de l'Université", et ne sait donc pas ce qui s'est tramé en ce "haut-lieu". Mais, j'appartiens à la région Nord-Ouest où j'ai suivi activement (et essayé de contribuer, dans la mesure où nous n'en avons pas été empêchés) à la campagne des Européennes, puis à celle des Régionales. Et, tout ce que j'ai vu et entendu, s'oppose radicalement aux arguments à charge que vous développez de façon aveugle, si ne n'est haineuse.
Vous avez mon adresse courriel : si vous le souhaitez donc, communiquez-moi la votre, et je vous dis tout ce que je sais, preuves à l'appui.

Et puis :
1. Il y a aussi tant de contre-vérités dans vos affirmations, notamment en ce qui concerne l'épisode des Statuts et du Règlement intérieur, le fonctionnement du Conseil national, les conditions dans lesquelles se sont effectivement déroulées nos différentes élections internes (voulez-vous des preuves?)
2. L'université d'Eté à la Grande-Motte, c'était il n'y a pas bien longtemps, et vous savez comme moi que le discours de clôture de C. Lepage a été le plus applaudi par les participants (il est vrai que la longue ovation a été étrangement coupée dans la vidéo diffusée sur notre site internet national).
3. Est-on autorisée à tant de calomnie quand on est celle "par qui le scandale est arrivé" (la "peau de banane" glissée à F. Bayrou à l'intention de D. Cohn-Bendit), et qui a ainsi une large part de responsabilité dans notre récent "désastre électoral", après le "gadin électoral" des Européennes.

Désolé..... mais vos propos calomnieux m'ont conduit à sortir de la réserve que je m'imposais jusqu'ici.

Écrit par : Daniel Testard | 18/03/2010

Je suis tout a fait d'accord avec la réponse de Daniel, je suis moi même au MoDem (et pas CAP21, je tiens à préciser). Corinne Lepage a fait beaucoup plus de bien au MoDem que de mal (quel mal d'ailleurs ?) et a eu le courage de dire haut et fort ce qu'un grand nombre d'adhérents ont essayé de crier nous n'avons pas été écouté. Cela fait deux ans qu'un grand nombre de membres demandent plus de démocratie interne, un changement dans la manière d'agir de la gouvernance, une ouverture vers Europe Ecologie (Pas les Verts). Tout ce qu'a dit Corinne Lepage est vrai, arrêtez enfin de lui reprocher son honnêteté. Elle est et restera une démocrate, et à ce titre une alliée du MoDem. Il faut arrêter la polémique aujourd'hui car le résulat risquerait d'être dramatique pour le MoDem, je réfléchis moi même à me retirer pour exactement ces raisons. L'adversaire c'est la politique catastrophique du président Sarkozy et l'UMP, c'est là qu'il faut mettre notre énergie, pas à essayer de discréditer une personne admirable qui a fait beaucoup pour le MoDem, sinon nous aurons que ce que l'on mérite.

Écrit par : Jean-Baptiste | 18/03/2010

@ Daniel Testard

Non je n'ai pas votre e-mail. Vous me trouverez sur Facebook si vous voulez correspondre en privé.

A la Grande Motte, François Bayrou a été plus applaudi. Corinne Lepage arrive en n°2. Je sais que Corinne Lepage s'est beaucoup vanté du niveau de l'applaudimètre. Cela dit, évaluer les personnes à l'applaudimètre, c'est bon pour les jeux télévisés. Je ne nie absolument pas que Corinne Lepage était appréciée par les militants pour les idées qu'elles défend et même pour son côté rebelle qui était bon au MoDem, mais pas ses sorties publiques dans la presse et sa façon de déstabiliser en interne le Mouvement.

Concernant la fameuse peau de banane dont vous me gratifiez glissée à FB au sujet de Cohn-Bendit, je n'avais fait que lui demander s'il avait lu ce livre et s'il était au courant de son contenu, tout en recommandant de ne pas en parler. Il était tout à fait normal de signaler cette information. J'ai du reste du mal à comprendre que seul FB ait été attaqué sur ce point alors que Cohn-Bendit avait commencé l'agression à coup de "minable" et que ses écrits dans ce livre restent extrêmement graves. L'apologie d'une telle éducation sexuelle sur les enfants a incité ou excusé des comportements déviants de personnes qui ont maltraité des enfants. Je trouve cela ignoble et je trouve ignobles ceux qui attaque Bayrou sur ce sujet sans en même temps dénoncer le fond qui était critiqué.
"Quand le doigt montre la lune, l'imbécile regarde le doigt ..."

Écrit par : Marianne | 18/03/2010

@Jean-Baptiste

Je ne conteste pas la qualité ni les idées de Corinne Lepage, mais son comportement volontairement nuisible, tout en disant "faire du bien" au MoDem. Même s'il faut améliorer l'organisation du MoDem, cela n'empêchait pas le Mouvvement de fonctionner, de faire leprojet (Robert Rochefort a d'ailleurs très bien géré les Commissions de travail à la suite de Corinne Lepage pour produire le livre orange du projet), de défendre nos idées, et n'était pas une raison pour lui nuire à ce point. C'est hypocrite et en agissant ainsi elle ne fait pas du bien à la 3ème voie démocratique et écologique qui avait besoin de rassemblement et non de division. Quand à l'honnêteté ...

Ce qui est important, c'est de proposer un nouveau projet de société et qu'il n'est pas fondé que sur l'écologie, qui risque de sombrer dans le dogmatisme et de défendre la nature en oubliant l'homme, ni que sur la démocratie, mais aussi sur plus de justice sociale et sur une société plus humaine, plus respectueuse, sans oublier la place à la création, que ce soit pour développer le tissu économique des PME qui font de l'emploi, les chercheurs, les artistes et les artisans. Et pour cela il faudra un rassemblement, arrêter ces divisions stériles.

Écrit par : Marianne | 18/03/2010

Je suis en total accord avec le message de Daniel.
Marie-Anne fait partie de ces gens qui, un peu comme Frédéric Lefebvre, usent des contre-vérités comme d'une potion magique. Quiconque a assisté au meeting de cloture à la Grande-Motte sait que, non seulement Corinne Lepage a été bien plus applaudie que Bayrou, mais qu'en plus, les consignes avaient été passées pour que les 4 permiers rangs (les huiles cont MAK) ni ne se lèvent, ni n'applaudissent. Ce qui donna une image assez curieuse. Une salle debout et les 4 premiers rangs silencieux et assis.
Marie Anne devrait prendre reprendre pour elle ce que Bayrou avait dit au CN du 24 octobre "ceux qui sont déstabilisés sont déstabilisables". Corinne Lepage n'a rien déstabilisé du tout. Elle a bossé dans des conditions épouvantables (aucune tribune donnée aux commissions, y compris à la Grande Motte, où le crâne d'oeuf qui ose écrire aux militants hier balaya d'une revers de main et d'un haussement d'épaules, la remise par Corinne du rapport des travaux des commissions). Elle a essayé, effectivement, d'être la porte-parole des très nombreux cadres et militants qui n'ont eu de cesse de dénoncer le grand écart vertigineux entre la théorie des textes votés à Villepinte et la réalité des faits, jusqu'aux engagements du CN du 4 juillet, dont quasiment pas un n'a été rendu opérationnel.
Voilà la vérité, Marie Anne, celle que vous niez comme ces communistes qui continuent à nier le Goulag, comme ces FN qui traitent la Shoah de détail de l'histoire. Vous êtes la Faurisson du Modem.

Écrit par : Florestan | 18/03/2010

@Florestan

Au discours de Corinne Lepage à la Grande Motte, non seulement je n'ai eu aucune consigne, mais j'ai moi-même beaucoup applaudi Corinne Lepage !!!
Donc arrêtez de dire n'importe quoi.

Et qualifier ainsi quelqu'un de "crâne d'oeuf" démontre chez vous un certain manque de respect et un dénigrement du physique des gens. Je n'aime pas cette mentalité. Je n'ai pas vu ce "crâne d'oeuf" balayer d'un revers de main et d'un haussement d'épaule la remise par Corinne du rapport des travaux des Commissions. Je ne sais d'où vous tenez cela.

Vous rendez-vous compte aussi de vos accusations, m'assimilant à un négationniste, à Faurisson etc ?
Je n'ai pas nié qu'on pouvait améliorer l'organisation du MoDem, ni même nié les qualités de Corinne Lepage, mais je me suis exprimé sur l'exagération de ces critiques montées en épingle par Corinne dans une intention qui m'a paru malsaine et nuisible pour le mouvement et globalement pour le rassemblement. J'ai le droit de m'exprimer surtout face à des gens qui idolâtrent Corinne Lepage tout en me repprochant d'idolâtrer François Bayrou. Vous faites du terrorisme intellectuel.

Écrit par : Marianne | 18/03/2010

Je voulais juste ajouter ce lien: http://www.echosetrumeurs.fr/post/2010/03/14/L-ultimatum-des-D%C3%A9mocrates-d-Allemagne-de-Scandinavie-et-d-Europe-Centrale ce n'est pas une rumeur, mais le texte a bien été publié et ce deux jours avant la démission de Corine Lepage. Il y a un réel malaise, et je pense qu'ils faut adresser ce problèmes au plus vite. Je suis aussi très très inquiet de voir sur ce site le chiffre annoncé de 4.500 membres alors que nous étions 60.000 il y a deux ans, je prend l'info avec des pincettes.

Écrit par : Jean-Baptiste | 18/03/2010

Je ne comprendrais jamais ce qu'une personne comme vous, livrée en pâture à la presse par François Bayrou le lendemain du désastreux débat avec DCB comme sa principale source d'information pour le livre de DCB, peut trouver comme plaisir à jouer les porte-flingues d'une équipe qui a manifestement échoué dans la mise en pratique des hautes valeurs morales prônées en 2007.

Je ne vois qu'une explication : cela vous donne apparemment une raison d'être, d'où votre hargne à défendre l'indéfendable.

Écrit par : Fotini | 18/03/2010

@ M.A. Kraft

1. En ce qui concerne mon adresse courriel, elle m'a été demandée quand j'ai déposé mon commentaire. D'autres bloggeurs m'avaient signalé qu'ils la récupéraient ainsi.... à moins que votre hébergeur n'ait pas prévu cette fonctionnalité?

2. A propos du fameux débat FB / DCB : dommage cependant d'avoir attiré l'attention de F. Bayrou sur des arguments "en-dessous de la ceinture".
J'écoutais ce matin DCB, invité de N. Demorand sur France-Inter, et il me faut dire qu'il y a dans son "discours" beaucoup d'éléments que j'apprécie. En raison des "faux pas" de notre Mouvement, il me semble bien que c'est désormais lui qui incarne la "3ème voie"!

3. En attendant que vous puissiez récupérer mon adresse courriel, je me contente de vous donner ces quelques informations :
- après avoir adhéré à l'UDF pour soutenir F. Bayrou (j'étais auparavant sympathisant de l'ex-CDS par respect pour l'homme André Diligent), j'ai été adhérent de la 1ère heure du MoDem
- malgré les propositions qui m'ont été faites, je n'ai pas adhéré à Cap 21, même si j'ai entretenu (et j'entretiens encore) de bonnes relations avec nombre d'entre eux
- j'ai également assurer la liaison avec eux, puisqu'ils étaient pour beaucoup écarté du fonctionnement de notre Mouvement départemental (je relayais en particulier les message).
- sur les 7 conseillers nationaux du "Collège adhérents" de mon département, seule une, membre également de Cap 21, s'est souciée des adhérents en leur proposant des comptes-rendus des réunions du CN. Tous les autres, n'ont RIEN FAIT, et la majorité d'entre eux sont systématiquement absents des réunions du Conseil et du Bureau départementaux.
- vous voulez en savoir plus????

Ce sont là des données factuelles et vérifiables, sans aucun jugement.

Écrit par : Daniel Testard | 18/03/2010

Pour prendre tout ceci avec humour, vous auriez pu dire "voilà à quoi mène une politique du nid-nid (nid à gauche nid à droite) !"

;-)

Écrit par : Marianne | 18/03/2010


Je constate que Faust a toujours des émules, que la mode est plus que jamais à la vente de son âme pour un plat de lentilles. Nous en avons connu un autre exemple, un homme qui va voir la Région Poitou-Charentes lui passer sous le nez.
François BAYROU et les adhérents du Mouvement Démocrate n'ont pas à regretter la félonie verte. Les ajustements dans la doctrine et la gouvernance seront bien élaborés le moment venu.
Pour le septuagénaire que je suis, ayant connu les affres de la IV° République, je n'ai pas peur de déclarer que le comportement de Madame LEPAGE est digne d'une *****. Nos consoeurs n'ont pas obtenu le droit au suffrage universel en 1944, pour se vautrer dans la "combinazione".

Écrit par : LAPLAUD | 18/03/2010

@ Marie-Anne,
je maintiens mes propos et vous accuse de mensonges éhontés. Vous essayer maintenant de sauver la face en laissant penser que vous avez émis quelques souhaits "d'ajustements dans la doctrine" comme écrit l'émule de Jégou ci-dessus, mais, en vérité, vous avez été la plus zélote du Che Bayrou. A aucun moment, vous n'avez laissé la moindre épaisseur de feuille de cigarette entre ce que pouvait dire et faire Bayrou et votre idôlatrie.

@ laplaud. Putain ! il aurait pas fait bon vous connaître il y a 65 ans ! On sent une longue expérience de la dénonciation !

Écrit par : Florestan | 18/03/2010

@Marie-Anne

Si le MoDem à tout perdu dans les urnes et dans sa force militante, heureusement grâce à vous, il lui reste les courtisans

"J'étais né pour être courtisan, rien de plus facile... recevoir, prendre et demander, voilà le secret." (Beaumarchais, le mariage de Figaro)

"L'état de courtisan est un métier dont on a voulu faire une science. Chacun cherche à se hausser." (Nicolas de Chamfort)

"S'il n'y avait pas de courtisans, il n'y aurait pas de rois." (Xavier Forneret)

Et puis comme le disait votre idôle :
"Si nous pensons tous la même chose, c'est que nous ne pensons plus rien !" (F Bayrou)

un jour une fois les gens qui ne pensent pas comme le chef, comme l'était Corinne Lepage, seront partis, tout le monde pensera la même chose et alors le MoDem ne pensera plus rien...

Écrit par : Fabio Lauresti | 18/03/2010

@Fabio

Vous rendez-vous compte de ce que vous dites ?
Le soutien de F.Bayrou signifie pour vous idolâtrie par des courtisans. Ainsi vous me cataloguez dans cette espèce que je n'aime pas d'ailleurs. Dans ce cas je dirais la même chose des supporters de Corinne Lepage !

Sachez que je ne suis pas toujours d'accord avec François Bayrou ou la position officielle du Mouvement et dans ce cas je le dis. En l'occurence pour le 2nd tour je souhaite soutenir la liste de JP Huchon et ferai campagne de terrain pour cela. Je n'ai pas du tout envie de soutenir le projet du Grand Paris, l'UMP et l'équipe de V.Pécresse. Alors que le bureau exécutif de MoDem n'a pas donné de consigne de vote. Je trouve cela dommage. Cela aurait été plus en cohérence avec notre positionnement annoncé, notre souhait de rassemblement pour l'alternance, notre opposition à la politique de N. Sarkozy et ses abus de pouvoir. De plus les anciens élus du MoDem ont très bien travaillé avec JP Huchon, qui est un homme de dialogue, de consensus, qui sait travailler avec ceux qui ne sont pas forcément de son camp. Voilà c'est dit et d'ailleurs je vais en faire un billet.

J'ai aimé quand Corinne Lepage disait qu'elle n'était pas d'accord sur un point. Et c'est très bien ! Ce que je n'ai pas aimé, c'est la façon dont elle a attisé la rebellion et daubé sur Bayrou en public devant la presse, qu'elle n'ait affiché clairement sa position rebelle et démissionné qu'après avoir eu son mandat de député européen. Le courage politique, cela se mérite.

Écrit par : Marianne | 18/03/2010

A lire certains commentaires, je vois que le Modem au travers de François Bayrou est quelque peu en difficulté . Je ne connais pas grand chose en politique mais je me permets de vous ramener les uns et les autres aux réalités. Mais pourquoi donc suis je au Modem? il me semble que j'ai adhéré pour la première fois à un parti politique lorsque F Bayrou a annoncé sa candidature aux Présidentielles de 2007.Il a été le premier a évoquer cette 03eme voix et j'y croyais déjà avant lui, je m'en vante. Cette 03eme voix n'est pas une voix qui se calque sur celles des deux multinationnales mais c'est une autre voix.J'ai lu plus haut que la 03eme c'était celle d'EE et de DCB . Pourquoi pas ? mais cette voix est elle indépendante quand elle s'allie a Melanchon et eu PS? si vous considérez que cette voix est la 03eme voix alors moi je veux aujourd'hui une quatrième voix! Pour le reste , le fait qu'une vice Présidente d'un parti Politique démissionne après un résultat electoral faible en accusant le Président, est quelque peu hallucinant et je comprends les colères interrogations et commentaires des uns et des autres. Je peux chercher toutes les expliquations en large en long et en travers ,je ne comprends pas et les expliquations qu'elle donne, me font froid dans le dos. Le modem est il perdu ? Si c'est le cas Mmes et Mrs les democrates , ne vous rejouissez pas , les extrêmes arrivent. Certes , il est facile de crier au loup mais il est aussi facile de s'en prendre ainsi à un Parti qui a le droit d'exister de par les nombreuses espèrances qu'il entraîne avec lui. ne crachez pas dans la soupe , rejoignez EE et construisez votre gauche pluriel , je regarderai de loin vos actions tout en restant au Modem.

Écrit par : brige | 18/03/2010

Que vous preniez pour Pseudo marianne ,bon!....C'est pas bien grave
Que vous ayez des trous de mémoires bon!.....C'est un peu plus inquiétant
Que vous méprisiez C Lepage bon!....C'est peu dire
Que vous parliez de courage politique Euh...Cela demande de la lucidité Alors...Non pas vous ....Vraiment pas vous

Écrit par : antimythe | 18/03/2010

"Je constate surtout que Corinne Lepage a attisé la rebellion chez les militants depuis presque deux ans..."

Ma pauvre dame, les militants n'ont guère eu besoin que quelqu'un vienne "attiser le rébellion", ils se sont rebellés tout seuls en voyant l'abîme, que dis-je, l'abysse entre le parti démocrate, transparent, paritaire, respectueux de ses valeurs, de ses adhérents et de ses électeurs, promis par F.Bayrou en 2007, et ce MoDem qu'en 2 ans lui et sa garde rapprochée ont vidé de son sens!!

Quant à Corinne Lepage, vous devriez plutôt la remercier : Nordiste moi-même, le MoDem n'a eu ma voix aux Européennes que parce qu'ELLE était tête de liste. Et c'est elle qui par sa candidature a contenu (pour un temps) les défections de nombre de militants!! (comparez avec le score d'O.Henno aux régionales!!)

Soyez honnête avec vous-même ou au moins avec les adhérents et reconnaissez que si C.Lepage avait été écoutée en temps et en heure lorsqu'elle dénonçait en interne, comme beaucoup de militants, les dysfonctionnements du MoDem, ce parti ne serait pas aujourd'hui à la recherche de ses électeurs et (plus grave) de ses adhérents, et François Bayrou serait encore présidentiable...!

Écrit par : Michele Padissis | 18/03/2010

Bonsoir Mme Padissis,

un petit mot pour corriger vos conclusions un peu douteuse concernant la comparaison lepage aux europeennes et henno aux régionales. Comparons ce qui est comparable. Avec ou sans Lepage, on était dans la moyenne nationale. Pour les régionales, c'est à peu près comparable. Dans tous les cas, statistiquement la différence n'est pas notable.

Très franchement, il était tps que Cap21 s'en aille. Je trouvais ses militants assez insupportables. C'est comme ça, les verts ont l'art et la manière de vouloir imposer et de critiquer. C'est la réforme permanente. Rien de mieux pour stagner et se rendre insupportable. A l'époque de Voynet c'était assez typique, même si nous ne parlons pas du même parti. Vous devriez vous recycler dans un autre parti.

Bonsoir.

Écrit par : Pas D'ici | 18/03/2010

@Marianne,
Le pire, voyez-vous, c'est que je ne suis même pas " verte ", et je ne défends pas C.Lepage parce qu'elle est Cap 21, mais parce qu'elle a mis en lumière ce que de nombreux militants n'ont pas réussi à faire entendre des instances locales comme nationales.
Pour ce qui me concerne, je n'ai pas besoin de vos conseils, je suis assez grande pour décider seule de ce que je dois faire, et contrairement à vous, semble-t-il, je n'ai pas besoin d'un parti pour avoir des convictions!

Écrit par : Michele Padissis | 18/03/2010

@ Marianne, mes excuses, mon commentaire s'adresse en fait à "Pas d'ici" dont le goût est encore plus douteux que le mien.

Écrit par : Michele Padissis | 18/03/2010

Chère Michèle,

J'ai vu votre site et je comprends vos motivations. Mon commentaire ne concernait que l'interprétation des résultats. Je reste convaincu que l'étiquette compte plus que la tête de liste. Une couleur et des idées. Je ne change pas d'avis concernant CL et ses acolytes. Enfin, même si je regrette de ne pas avoir pris ma carte en 2002, je l'ai fait en 2007 parce que j'avais des convictions, et pas l'inverse. Et, étant donnée votre expérience, vous savez mieux que moi que passer de l'idée et des convictions à la réalisation c'est très difficile et que l'on rencontre bcp d'inertie. Certes, au Modem des choses sont criticables (comme ds tous les partis). Mais il a qd même connu depuis 3 ans un bouleversement profond (tant dans les événements que dans sa sociologie). Je trouve tout simplement regrettable de ne pas lui donner le tps de retrouver sa vitesse de croisière. Chez tout ceux que je vois critiquer ci & là le modem il y a le même dénominateur commun. Un empressement personnel pour faire passer un intérêt personnel devant les idées de sa section.
Voilà le fond de ma pensée. Sinon, à la lecture de votre site, je pense que vous allez manquer à votre ville. Allez-vous trouver un terrain d'atterissage ou alors refairez-vous profiter votre section de vos idées ?

Cdlt.

Écrit par : Pas D'ici | 18/03/2010

@ Pas D'ici,
vous avez raison et tort à la fois: dans les partis à l'ancienne dont je ne dirais pas qu'ils sont vraiment démocratiques, les gens votent pour le parti, quelque soit le candidat et quelque soit son programme.
Ce n'est pas ce que recherchaient tous ces gens qui ont adhéré à la constitution du MoDem; Leur exigence est bien plus grande, ils veulent à la fois un projet qui reflète leurs valeurs et des gens qui incarnent ce projet et appliquent ces valeurs. Pour avoir oublié cela, le MoDem se retrouve à 4% et Bayrou a perdu la confiance de milliers d'adhérents;

Par ailleurs, je sais par expérience qu'un programme électoral, aussi bon soit-il, ne remporte pas l'adhésion des électeurs s'il ne s'incarne pas sur le terrain en des personnes auxquelles ils accordent leur confiance. Ces personnes-là font défaut aujourd'hui au MoDem, non pas parce qu'elles n'existent pas, mais parce qu' on les a mises à l'écart!

Écrit par : Michele Padissis | 18/03/2010

Chère Michèle,

Très bien, mais l'on peut penser que ces adhérents partis ailleurs seront d'éternels insatisfaits. Ils ont besoin d'un idéal qui change, qui fait sa révolution, etc... mais la réalité du monde reste ce qu'elle est. Vouloir les choses en est une, mais changer les choses en est une autre. L'inertie des projets, des idées et de nos institutions laissent peu de marges de manoeuvre. A l'heure où tout (semble t-il) va vite, on ne prend même plus le tps de penser à ce qui est utile ou pas, etc... On ne prend même pas le tps de faire des analyses de base. On cherche sans cesse un idéal. Mais il n'existe plus comme nous l'avons connu par le passé. Nous vivons malheureusement un tps ou nos attentes du passé ne peuvent se réaliser aujourd'hui. C'est ça la gde difficulté à faire comprendre. Je pense qu'il faut réussir à faire que chacun occupe sa place d'adulte responsable, capable de traverser les difficultés sans faiblir. Ca serait déjà pas mal, non ?

Cdlt.

Écrit par : Pas D'ici | 18/03/2010

A mon âge, l'idéal est fortement teinté de réalisme!
Et pour tenir "sa place d'adulte responsable", encore faut-il qu'on vous en laisse la possibilité!

Pour ma part je ne cherche pas à faire la révolution, je ne demande même pas que d'autres la fassent à ma place, je voudrais simplement que les politiques mettent un peu plus souvent leurs paroles en actes... ou qu'ils se taisent!!

Écrit par : Michele Padissis | 19/03/2010

Je partage ton analyse sur bien des points, à très bientôt dans notre département !

Écrit par : Christelle | 19/03/2010

Lire la tribune de Robert Rochefort dans Le Monde d'hier soir :

http://abonnes.lemonde.fr/elections-regionales/article/2010/03/18/electeurs-democrates-ne-perdez-pas-espoir-par-robert-rochefort_1321200_1293905.html

Sa vision apaisante et profonde de la situation inspire la sagesse et la lucidité, prend du recul et ne peut que rencontrer l'adhésion et la bienveillance, ainsi que susciter l'espoir. Ce message est une bouffée d'oxygène.

Écrit par : Marianne | 19/03/2010

Lire la tribune de Robert Rochefort dans Le Monde d'hier soir :

http://abonnes.lemonde.fr/elections-regionales/article/2010/03/18/electeurs-democrates-ne-perdez-pas-espoir-par-robert-rochefort_1321200_1293905.html

Savision apaisante et profonde de la situation inspire la sagesse et la lucidité, prend du recul et ne peut que rencontrer l'adhésion et la bienveillance, ainsi que susciter l'espoir. Ce message est une bouffée d'oxygène.

Écrit par : Marianne | 19/03/2010

Tiens un petit commentaire pour vous dire que le Chevalier Orange, qui reçoit d'étranges visites depuis 3 jours à maintenant à un double ici... Belle rigolade en perspective ;)

http://chevalllierorange.wordpress.com/

Écrit par : Baudet du Poitou | 19/03/2010

Marie-Anne, je suis déçue de lire ce que tu écris.

C'est de la politique de bas étage qui ne fait RIEN pour le pays qui est dans un état lamentable. J'en parlais ce midi avec des amis qui vivent en Italie et regardent la France... même chose vue d'autres pays...

COntinuez à vous déchirer entre vous au lieu de vous rassembler... et vous continuerez à contribuer à la déliquescence du pays.

Triste. triste, ces chapelles et leurs courtisans...

Écrit par : Danièle Douet | 19/03/2010

C'est donc de vous qu'est venue l'affaire du livre de Cohn-Bendit... Je ne vous félicite pas. Du coup, on avait retenu que cet échange puéril, au lieu de pouvoir entendre les propositions des uns et des autres.

Et ne dites pas que vous lui aviez suggeré "tout en recommandant de ne pas en parler". Vous pouviez, je pense, imaginer les risques s'il venait sur ce terrain de la polémique et des coups bas politiciens. J'espère que vous regrettez au moins.

Écrit par : fletcher | 19/03/2010

@Fletcher
Je puis vous assurer que je n'avais aucune intention de suggérer d'utiliser cette information et que François Bayrou ne voulais aucunement en parler. C'est sous les attaques répétées de Cohn-Bendit et surtout en réaction au mot "ignoble", plus fort que "minable", que cela lui a échapé par colère, ce qu'il a d'ailleurs regretté.
Daniel Cohn-Bendit a bien de la chance que sa réputation n'ait pas trop souffert après ce qu'il a pu écrire dans ce livre alors que tout le monde s'est rué sur François Bayrou pour avoir osé évoqué ce livre (sans d'ailleurs en exprimer publiquement le contenu). C'est très fort !

Écrit par : Marianne | 19/03/2010

@ M.A. Kraft

J'avais déjà pris connaissance de la tribune publiée par Robert Rochefort, et viens de la relire soigneusement.

Au-delà du nécessaire recul qu'il a bien fait de prendre, je mesure mieux combien Robert Rochefort se livre ici à un difficile "exercice d'équilibriste", car il "marche sur des oeufs"!
Il nous ouvre cependant, avec précaution, quelques pistes, jusqu'à évoquer des questions taboues jusqu'ici :
. "il faut être plus fin dans l'analyse"
. ".... l'obsession présidentielle de F. Bayrou, ne refusons pas d'en débattre..."
. ".... construire de nouvelles alliances qui devront s'atteler au fond des réformes à entreprendre"

Il me faut également relever que R. Rochefort prend acte que nos "ambitions de 2007" doivent désormais être revues à la baisse, puisque l'on en revient à la notion de "centre" : pourtant, en 2007, on nous expliquait qu'il fallait ne plus parler de centre - car cela nous obligeait à nous situer par rapport à la gauche et à la droite - mais s'affirmer en tant que démocrates. La notion d'indépendance semble également quelque peu abandonnée, puisqu'il faudra en passer par des alliances, laissant ainsi persister l'archaïque clivage gauche-droite (alors que le véritable clivage se situe entre les conservateurs et les réformateurs ou progressistes).

Reste maintenant à déterminer s'il nous sera possible de nous relever de l'état de grave affaiblissement dans lequel nous nous trouverons actuellement. De toute façon, la pente sera difficile à remonter.

Écrit par : Daniel Testard | 19/03/2010

il est toujours possible de se relever. Le tout est de se poser les bonnes questions pour avoir les bonnes réponses ( c'est simpliste , je sais) Je vois que l'on discute beaucoup entre nous et l'on cherche à se convaincre mutuellement qu'il vaudrait mieux faire ci ou faire ça . d'ailleurs ce que je suis en train de faire, c'est la même chose! Bref qui nous écoute? qui arrivons nous à convaincre, si ce n'est nous même sans doute pour nous rassurer.
Je pense pour ma part qu'il nous faut tout d'abord connaître exactement notre société, pour prendre un bon départ ( je dis bien société et non economie) comment vivent les français, les connaissons nous vraiment ? qu'attendent ils , ne sont ils pas passifs et résignés devant leurs problèmes tant pour certains ils dépendent des aides des diverses collectivités.On nous dit par exemle que ça va éclater. D'accord mais n'est ce pas ce que l'on nous dit depuis des lustres ! Notre société n'est elle pas trop contrôlée par les syndicats , associations , média ,parti politique au point d' anesthésier la population? Ne commettons nous pas des erreurs d'appréciation dans la précipitation .Par exemple faut il vraiment demander la création de logements sociaux supplémentaires ? cela règlera t il les problèmes sociaux de la population ? N'y a t-il pas un autre point de vue à avoir qui consisterait à dire: chaque français doit pouvoir être en mesure de choisir son logement et pour ce faire l'état et les régions doivent encadrer le marché immobilier quel qu'il soit ?
Une fois que l'on aura clairement analyser cette première parti des problèmes,il faudra se pencher sur les solutions à proposer et la com. Si le programme du Modem nous paraît clair ,il ne l'est pas pour les autres et c'est là ou le bas blesse. Comment atteindre cette population et la convaincre de nous rejondre au moins en déposant notre bulletin dans l'urne ?
Je pense que chaque adhérent au lieu de blablater comme je le fais, doit se faire connaître et intervenir sur tous les sites et blog parlant de politique. pourquoi ne pas mettre en place un réseau ( stupides ?) des mots et des formules simples doivent être employés .Si le centre n'existe pas ,il ne peut y avoir de droite et de gauche. Le centre est l'endroit ou converge les idées .Notre idée n'est pas de gouverner la France mais de la faire gouverner par les Français ( c'est idiot?)... etc ..
Le tout est que l'on nous entende et que l'on nous comprenne enfin dans les campagnes , les villes et les cités !
Bon ! ce n'est que le point de vue d'un modeste adhérent qui avait un moment de libre . Je pars dans le nord et cette région qui souffre beaucoup est entrain de choisir une autre voie que celle du modem.J'espère qu'un jour je ne serais pas obligé de demander un laisser passer pour retourner voir ma famille (allusion au FN)

Écrit par : brige | 20/03/2010

@ Daniel Testard

Bonjour Daniel et merci pour ton commentaire . J'ajouterai que c'est facile de voir la paille dans l'oeil de son voisin et de ne pas voir la poutre .....
Je suis stupéfaite par tant de réactions primaires et d'école primaire , ce n'est pas comme cela qu'on solutionnera le vrai problème que nombreux dénoncent depuis très longtemps .... Quelle politique de bas étage !

A bientôt Daniel . Amicalement . Michèle .

Écrit par : Michèle Gonin | 20/03/2010

Je vous invite à lire cette belle lettre ouverte de Fadila Mehal à Corinne Lepage :
http://regionales2010.slate.fr/article/4647/%C2%ABchere-corinne-lepage-ne-vous-drapez-pas-dans-la-vertu-outragee%C2%BB/

Écrit par : Marianne | 20/03/2010

Suivant de loin le modem depuis 2007 je peux vous dire que vu de l'extérieur qu'il fait bien pitié maintenant.
Un FB qui inspirait respect et confiance et c'est finalement 2 ans plus tard un FB assoiffé de pouvoir qui apparait, pas plus pas moins, comme notre Président en place.

On ne peut décidément pas faire confiance aux politiques, je vote blanc au 2nd tour depuis près de 15 ans, je crains fort de ne devoir voter blanc des le 1er tour en 2012 ...

Vous êtes (le Modem) loin très loin de l'image démocrate prônée il y a 2 ans.

Pour récupérer ma voie il va falloir passer par des actes, comme le demande Corinne Lepage depuis longtemps en donnant un vrai pouvoir démocratique aux membres du parti.

Wait n see, sans illusion.

Écrit par : Polo | 21/03/2010

Corinne LEPAGE n'est pas seulement une vice presidente , elle est avec CAP 21 membre fondateur du MODEM et ça veut dire quelque chose: je ne frequente pas le 133, moi non plus mais force est de constater que la co fondation n'a pas duré, ce qui est dommage puisque c'était bien un objectif de départ. Cela aurait mérité plus d'informations, en termes de débats de fond et je suis curieux de savoir ce qui va se passer aujourd'hui au CN

Je ne sais pas si BAYROU est un imposteur comme certains le prétendent, Personne n'a osé avant lui relever le défi du mouvement démocrate, et pour cause c'est un exercice périlleux car il faut s'attendre à rendre des comptes. Depuis 2007 on ne m'a pas dit que le nombre des adhérents avait augmenté ( à ce sujet on pratique plutot l'opacité que la transparence) et je découvre au fil des mois que les scores electoraux sont en baisse, malgré tous nos efforts.

Personne avant lui n'avait prétendu être un chef de guerre, pratiqué le culte du chef et l'obéissance au chef et dans le même temps créer un parti le "mouvement démocrate" censé être le réceptacle d'un élan démocrate susceptible d'être une troisième force respectueuses des canons démocratiques. C'est quoi sa démocratie au chef ?

voir l'article touchée-coulés sur

http://monpostdemocrate.eu/

http://monpostdemocrate.lesdemocrates.fr/2010/03/19/touches-coules-par-francois-bayroule-president-du-modem/
http://monpostdemocrate.lesdemocrates.fr/2010/03/19/precis-de-decomposition-avancee%E2%80%A6-a-l%E2%80%99usage-du-modem/

Écrit par : monpostdemocrate | 27/03/2010

encore un bel exemple de démocratie!

Écrit par : Pronostics coupe du monde | 04/05/2010

Effectivement c'était à prévoir la démission de Corinne Lepage qui s'était préparé à ça il y a belle lurette je pense.

Écrit par : coupe du monde 2010 streaming | 17/06/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu