Avertir le modérateur

04/06/2010

Halte à l'intox sur Bayrou qui se "recentre à droite" !

Hallucinant ! Je dirais même effarant, car cela m'effraie. La manière dont les propos de François Bayrou ont été repris et déformés par l'UMP (c'est normal, de bonne guerre) qui cherche par avance à récupérer des réserves de voix de second tour pour l'élection présidentielle, mais surtout ensuite par la presse, qui reprend les réactions plus accueillantes de N.Sarkozy, de l'UMP à l'égard de François Bayrou, ainsi que la dernière intervention de François Bayrou sur RTL-LCI, comme un signe de rapprochement pour insinuer qu'il va faire une alliance intéressée avec l'UMP, sans même avoir confirmé sa position auprès de l'intéressé, ce n'est plus de l'information, c'est carrément de l'intox (organisée ?) ! 

Que dit François Bayrou dans sa dernière intervention sur RTL-LCI ?

Il ne parle aucunement d'un rapprochement. Il dit qu'il est et sera toujours prêt à discuter aussi bien avec le président Sarkozy qu'avec le PS ou d'autres sur les grands problèmes du pays en vue d'oeuvrer ensemble à leur résolution : résolution de la crise, déficits abyssaux, perte de nos emplois industriels avec les délocalisations, retraites ... Tous ces sujets qui prouvent combien il avait raison avant les autres sur les dérives du gouvernement (je devrais même dire "régime") actuel (comme il avait raison aussi avec son livre "Abus de pouvoir", qui a été repris habilement par l'UMP et même le PS pour dire qu'il faisait de "l'antisarkozysme primaire"). Il déplore et regrette la direction qu'a prise le PS en se radicalisant sur la gauche alors qu'il pensait que ce dernier pouvait "évoluer".

Il évoque trois points sur lesquels il appuiera les initiatives annoncées du gouvernement :

1- la contension du déficit public, notamment du "mauvais déficit", celui de fonctionnement, structurel (différent du déficit généré par des investissements d'avenir profitant aux générations futures),

2- une probable nécessité de prolonger la durée des cotisations des retraites face à l'allongement de l'espérance de vie et de la réduction du ratio nombre d'actifs sur nombre de retraités, sachant qu'il faut aussi envisager de nouvelles ressources et qu'il privilégie un système de retraites à points (ou de compte notionnel individuel des droits) comme déjà dit lors de la campagne des présidentielles,

3- l'interdiction du port de la burqa au nom de la sécurité publique (et non de questions "culturelles" ou religieuses").

Le sujet aurait pu être traité ainsi : "Sur tous les sujets graves, Bayrou avait raison. Comme le gouvernement commence à adopter une politique que prônait François Bayrou, ce dernier approuve les initiatives qui vont en ce sens ..."

Or voici comment l'AFP traite le sujet : "François Bayrou se montre plus conciliant"... réactions de Frédéric Lefebvre, Dominique Paillé, Morin, Aubry ...

Le Figaro retient que "Pour Bayrou le PS s'engage dans la mauvaise direction".

De surcroît Libération pollue encore plus cet air vicié en rapportant des propos de Pierre Méhaignerie au sujet de François Bayrou, que ce dernier a démenti à Libération ainsi qu'à Mediapart, démenti repris par LeMonde.

La surenchère à l'intox continue, l'emballement médiatique est lancé, avec Ouest-France, Le Parisien, Slate.fr, Public Sénat ... Avec souvent de vieilles photos ressorties des cartons où François Bayrou est souriant à côté de Nicolas Sarkozy, illustrant une entente cordiale, comme si l'image se joignait au texte.

Les sympathisants et militants du MoDem sont pour le moins décontenancés, déstabilisés (était-ce l'effet justement recherché ?) Ceci va sans doute maintenant obliger François Bayrou à refaire un démenti plus officiel, plus médiatique. Ce qui n'irait pas dans le sens souhaité de l'UMP de s'attirer les faveurs du Béarnais en vue d'une alliance de second tour ...

Moralité : la presse, au lieu de parler du fond, des sujets graves sur lesquels s'est exprimé François Bayrou et qu'il souhaite résoudre en co-responsabilité à la fois avec le gouvernement, l'UMP et le PS, fait de l'intox, du déballage médiatique superficiel et inutile, démobilise l'électorat, contribue non seulement à vouloir faire passer François Bayrou pour une girouette, ce qu'il n'est pas, mais à décrédibiliser les hommes politiques et éloigner le citoyen de la chose publique.

09:27 Publié dans Analyse politique | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : bayrou, sarkozy |  Facebook | | |

Commentaires

plus le démenti tarde, plus le trouble grandit...à suivre.

Écrit par : isabelle b. | 04/06/2010

@Isabelle B.
Le démenti n'a pas tardé et a été fait par FB sur Libération.fr et Mediapart, mais le trouble a grandi quand-même ...

Écrit par : Marianne | 04/06/2010

le dé menti ,est plus plus que troublant Vous allez enfin comprendre qui est vraiment Bayrou ?

Écrit par : antimythe | 04/06/2010

Tient, re-voilà l'antimythe ! Pourtant je l'avais classé dans les spams ...

Écrit par : Marianne | 04/06/2010

Merci pour chercher à clarifier la situation pour ceux et celles qui se seraient laissé(e)s abusé(e)s par les basses manipulations du gouvernement... mais je ne suis pas convaincu que cela était nécessaire car, pour ma part, et pour autant que je puisse en juger autour de moi, ces balivernes ne trompent personne et ne font que discréditer un peu plus l'équipe Sarkozy qui semble être vraiment désespérée au point de dire encore plus n'importe quoi qu'en temps normal !

Evidemment que Bayrou n'est pas en train d'essayer de se rapprocher de Sarkozy ou d'obtenir un poste dans le prochain gouvernement. Ceux qui ont un tant soit peu compris la démarche de Bayrou (volonté d'avoir un parti indépendant qui est près à supporter ce que la droite ou la gauche fait de bien et à critiquer ce que la droite ou la gauche fait de mal) ne peuvent pas croire une seconde ce type de rumeur absurde !!

Écrit par : Stephane F | 04/06/2010

François Bayrou vient d'envoyer cette lettre aux adhérents :
http://www.mediapart.fr/club/blog/marie-anne-kraft/040610/message-de-francois-bayrou-aux-adherents-du-mouvement-democrate

Dans cette lettre, François Bayrou clarifie trois points : la rumeur déclenchée sur son soi-disant "recentrage à droite", qui est de l'intoxication médiatique, sa position sur les grands sujets du moment notamment sur les retraites, enfin la position et la mission du "centre" dans le paysage politique français.

Écrit par : Marianne | 04/06/2010

François Bayrou vient d'envoyer cette lettre aux adhérents :
http://www.mediapart.fr/club/blog/marie-anne-kraft/040610/message-de-francois-bayrou-aux-adherents-du-mouvement-democrate

Dans cette lettre, François Bayrou clarifie trois points : la rumeur déclenchée sur son soi-disant "recentrage à droite", qui est de l'intoxication médiatique, sa position sur les grands sujets du moment notamment sur les retraites, enfin la position et la mission du "centre" dans le paysage politique français.

Écrit par : Marianne | 04/06/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu