Avertir le modérateur

09/06/2010

François Bayrou fait ses propositions sur la réforme des retraites

Lors d'une conférence de presse tenue ce jour, François Bayrou s'exprime sur les déficits (retraites, sécurité sociale, comptes publics) et aussi sur sa vision de la réforme souhaitable des retraites, non sans avoir consulté les adhérents du MoDem.

Ses exigences : le filet de sécurité des 65 ans pour une retraites à taux plein, prise en compte des carrières longues des personnes ayant commencé à travailler très jeunes, ainsi que de la pénibilité. De plus, il propose d'unifier progressivement le système vers un système de retraites à points ou à compte notionnel, garantissant justice, souplesse et équilibre, transparence des droits acquis.

Il pourra soutenir la réforme proposée par le gouvernement si elle va dans ce sens et surtout préserve le filet de sécurité des 65 ans, qui selon lui est plus important que l'âge légal minimal de 60 ans, grevant notamment les personnes n'ayant pas cotisé un nombre d'années suffisant, par exemple les jeunes qui ont fait des études jusquà 25 ans, voire plus, ce qui est fréquent de nos jours.

Ces propositions me paraissent justes, raisonnables, équilibrées et ... originales. En effet, qui d'autre à droite comme à gauche a parlé du seuil de 65 ans (tous sont polarisés sur celui des 60 ans ...), qui a proposé ce système de retraites à points ou compte notionnel, qui pourtant a fait ses preuves notamment en Suède ?

23:17 Publié dans Analyse politique | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : bayrou, retraites |  Facebook | | |

Commentaires

il n"y a qu"une solutions,hélas
une caisse pars régions,plafonner le montant a 3000 2250 1125 euros pour TOUT les français sans aucune exceptions
la crise est la et pour très longtemps,
un président et son épouse touche plus de 45000 euros,,,,
il faut un référendum,,pour approuver cela,,et il sera gagner largement
tout le reste,c"est du pipo de politiciens,,
et si nous en somme la,,c"est a dire un pays qui vie a crédit ,en sur endettement permanent,qui a plus de 1600 milliards d"emprunt avec 56 milliards d"intérêts qui en fait le 2ème budget de la France,,,
c"est la faute des politiciens de tout bords,,,
si nous avions gérer nos petites entreprises comme vous avez gérer le pays,nous aurions déposer le bilan depuis longtemps,,
comme c"est notre argent,,,,on ne peut se le permettre

Écrit par : fremondiere | 10/06/2010

Je suis pour le système de points comme en Suède. JE ne vois pas un ouvrier qui a travaillé en 3x8 toute sa vie sur des chaines de montage finir a plus de 65 ans ...

Écrit par : Sajoo | 10/06/2010

Voici la contribution d'Alternative Liberale au debat sur les retraites

New Governance: The Answer to the Challenges Posed by Demographic Change in Europe
The EU as a whole is confronted with the consequences of its ageing population and demographic decline in the long term, while individual member states are confronted with the consequences of the most severe financial and economic crisis in 80 years, as well as with increasing competition, notably from the US. The huge debt levels of member states (88 % of the European GDP in 2010, and exceeding 100% within 10 years), must also not be forgotten, nor the reactions they generate – a lack of trust from investors and lenders.

la suite sur le site de l'ELDR http://www.eldrfocus.eu/2010/06/new-governance-the-answer-to-the-challenges-posed-by-demographic-change-in-europe/#more-137

Écrit par : Le Parisien Liberal | 10/06/2010

c'est vrai que le système suédois fonctionne plutôt bien

Écrit par : barriere-poker.fr | 05/10/2010

M Bayrou
savez vous que sur les petites retraites,750 euros,on préléve la CSG CRDS,,voila un véritable scandale
la CMU coûte 750 millions d"euros
l"âge compte,la pénibilité aussi,mais le principal est le MONTANT de cette retraite,

Écrit par : fremondiere | 05/10/2010

Nous faudra-t-il vraiment une révolution
Pour que gouvernement rime avec solution ?

Arracher au sol les pavés et les lancer
Au front des démocrates aux valeurs éventées,
Couper à l'Elysée l'immonde pompe à fric,
Interdire, exiler, politiques et flics.

Il y a deux siècles à peine qu'on a tondu la reine,
Guillotiné le roi pour en vider les veines,
Aujourd'hui, pas de gêne, le peuple fait la loi,
La haine nous gangrène, l'exprimer nous nettoie.

Je suis poli, je tique et je garde patience,
Mais cette politique est hasard et pas science ;
Ces impôts-de-vin sont au vol qualifié
Ce que sont aux voyous les tyrans statufiés.

Alors sus aux mensonges, sus à l'envahisseur
Qui, comme un bon cancer, nous prend de l'intérieur,
Arrêtons de penser, redoublons nos efforts :
Il faut frapper la tête et nous frapperons fort !

Écrit par : Quent. | 23/10/2010

Faudrait revoir certains plans des politiques!!

Écrit par : credit auto | 01/11/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu