Avertir le modérateur

04/09/2010

Dette publique et retraites nous conduisent à un grave conflit entre générations

Le problème des retraites touchera plus gravement encore les jeunes, alors même que les retraités d’aujourd’hui sont privilégiés et ont un niveau de vie supérieur aux actifs, comme le soulignait Olivier Ferrand dans un article du NouvelObs. Je le cite :

« La retraite moyenne est certes encore légèrement inférieure au salaire moyen (de 9%). Mais pour un homme, la retraite est supérieure au salaire d'activité : 1617 contre 1613 euros. L'écart se creuse si l'on s'intéresse au niveau de vie (source : COR). Les retraités n'ont pas d'enfants à charge. Ils ont des revenus patrimoniaux deux fois supérieurs aux actifs : 3400 contre 1600 euros en moyenne. Ils sont plus souvent propriétaires (74% des retraités contre 56% des actifs) et paient donc moins de loyers. Au total, leur niveau de vie (hommes et femmes) est supérieur de 6% à celui des actifs, celui des retraités hommes de près de 20% à celui des actifs hommes. Le décalage est encore plus frappant si l'on retient les moins de 55 ans. Le niveau de vie des 55-65 ans est en effet supérieur de 40% aux moins de 55 ans ! »

 

Voir également ce très intéressant article des Echos, de Alain Villemeur et Mehdi Ben Choufi intitulé « La réforme des retraites ne réduira pas le fossé entre les générations » : les jeunes sont doublement pénalisés : études allongées (réduisant le durée de cotisation ou reculant l’âge de départ en retraite), parcours professionnels de plus en plus instables et chaotiques,

 

Et en même temps que le piège démographique se referme sur eux avec une réforme injuste et seulement partiellement financée, les jeunes vont subir le piège de la dette publique, alimentée par le cumul des déficits publics aggravé par la crise récente, mais abondé essentiellement par une gestion malsaine d’une génération entière qui depuis trente ans vit à crédit, au dessus de ses moyens, par un Etat dont la dépense courante et les déficits sociaux ne sont plus financés par les recettes pour 50% ! Nous arrivons à l’évidence que le remboursement de la dette est maintenant devenu obligatoire, imminent, inéluctable, c’est même une question de survie, comme François Bayrou avait été le premier à le dire et malgré les discours irresponsables des tenants de la gauche extrême, du Parti de gauche notamment (Jean-Luc Mélenchon) qui prétendent que le déficit n’est pas grave … On nous prépare donc à une augmentation prochaine des impôts ou à une réduction encore drastique de la dépense publique, ce qui veut dire moins de services publics, moins de policiers, moins de juges, moins de professeurs, moins de remboursement de santé et aussi moins d’investissements dans les hôpitaux, les écoles, les Universités … Les jeunes d’aujourd’hui et de demain vont devoir payer en impôt et en réduction de prestations publiques pour rembourser la surconsommation et l’irresponsabilité de leurs parents. Vont-il accepter ceci en même temps que sacrifier leur retraite face aux retraités actuels plutôt privilégiés ?

 

Remarquons enfin un autre clivage de génération, qui est d’ordre politique : l’UMP trouve majoritairement son fonds de commerce électoral parmi les personnes âgées, comme l’attestent diverses études, alors que les partis de gauche, le PS ainsi que les écologistes et le Mouvement Démocrate sont majoritaires chez les jeunes. Ceci signifie que le conflit de génération est aussi reflété dans le clivage politique. Les jeunes avaient déserté les urnes, mais ils pourraient bien se réveiller et se remobiliser. Ce serait alors une défaite encore plus criante de l’UMP, de Nicolas Sarkozy notamment, aux élections présidentielles !

 

Billet également publié par l'auteur sur les blogs Mediapart, Lepost.fr, HautetFort.

Commentaires

C'est aussi une des raisons pour lesquelles il ne faut pas faire cette réforme, des alternatives existent. Je vous recommande la lecture de "l'enjeu des retraites " de Bernard Friot. ou bien, plus rapide:
http://www.dailymotion.com/video/xeeo9h_vive-les-retraites_fun
Un gouvernement de menteurs ne fait pas les reformes pour le bien des gens

Écrit par : boboye | 05/09/2010

De toute façon, on s'en fout, puisque les retraités comprendront quand on ne leur paiera plus leur(s) retraite(s) alors que les actifs continueront à percevoir un salaire...enfin, pour ceux qui réussiront à garder un travail.

Mais c'est loin et comme tous les moutons, je veux bêler :"Laissez le président décider, lui seul sait la politique qu'il faut mener et dans quel ordre..."

Amen.

Écrit par : Dimmi ancora | 05/09/2010

Je suis outrée de cet article, il ne faudrait pas généraliser, concernant la majeure parie des retraites (ma grand mère qui a travaillé dès l'âge de 14 ans ne perçois à peine que 1000 euros par mois, pension de réversion incluse!)Quant à moi,on me traite souvent d'assistée, car je perçois une pension je dis bien pension (donc soumise à côtisations, et j'ai même perdu mon droit à APL en janvier 2009, alors que ma pension n'a pas changé!!!!)les lois de calcul si en revanche, mais qui s'en soucie! Or donc je perçois une pension depuis mon licenciement suite à un accident du travail, et je ne touche pas 1000 euros par moi, loin s'en faut, alors que je dois payer une mutuelle plein tarif et que de moins en moins de remèdes sont remboursés, et qui me sont pourtant indispensables! Je suis carencée de tous minéraux en raison de ma sous alimentation car pour éviter d'être dans le rouge, je privilégie mes prélèvements, résultats malgré tous mes efforts, en moitié de mois, je suis déjà à découvert et n'ai pas prévu de budget alimentaire (d'où mes carences!) Alors arrêtez de taper sur les retraités du moins la majorité, car la majorité est loin de percevoir 1600 euros, ils aimeraient bien! Quant à moi, je n'ai jamais demandé à être licenciée, et perdre ainsi les avantages sociaux liés à mon ancienne entreprise, qui se soucie de cas comme le miens, d'autant que percevant juste un montant au dessus du rmi, je n'ai droit à aucune aide et je suis invalide à 80%! Cerise sur le gâteau, je vis en HLM, et les 2 ascenseurs sont en panne depuis 1 semaine, et je ne reçois pour toute visite que mon infirmier le matin, pour mes soins, où est la solidarité ?J'ai bien tenté d'interpeller des personnes dites responsable: on m'a dit mettre des personnes à disposition en rez de chaussée pour nous monter les courses, à condition d'avoir quelqu'un qui nous fassent ces courses!!que fait-on quand on n'a personne ? Et on s'étonne que je prenne mon courage à 2 mains et intervienne là, j'ai même interpellé la correspondante du journal sud ouest de mon quartier, peu lui en a importé, elle s'est bien moquée de moi!Or donc, c'est merveilleux, je vis dans mon état au 20° étage, sans personne pour vérifier si tout va bien, je n'ai pour compagnie que mon ordinateur en craignant qu'il ne tombe en panne sans arrêt, car je n'ai bien sûr pas les moyens de le changer le cas échéant, alors d'où proviendrait la fabuleuse pension que je suis sensée percevoir ?Par ailleurs, mon assurance qui m'a laissé déclarer des sinistres non responsable, qui ont été perpétrés depuis 2 ans sur ma voiture, seul moyen pour moi de me déplacer, cette assurance maintenant ne veut plus m'assurer, arguant le nombre de sinistres déclarés, alors que lors de mes appels, je demandais conseil, si j'avais su les conséquences sur mon contrat, jamais je n'aurais fait ces déclarations pour certaines "broutilles", hormis 2 tentatives de vols avéré,non évalué et donc non remboursé!!où sont mes avantage ?Qui m'aide, quand je suis en plein désarroi, seule et sans soutien, quant à mes revenus, pourquoi mentirais-je? J'en ai même appelé& à la solidarité d'un réseau social (viadeo) pour me soutenir, et voire même me dépanner afin de me permettre un nouveau départ, par une offre d'emploi compatible avec mon état, ou un don ou dépannage provisoire afin de m'aider à voir venir, que nenni, personne là non plus!!on aide oui, mais les grandes causes humanitaires mais le voisin qui vit seul sans aucune aide, handicapé de surcroit, qui s'en soucie ? j'ai entendu nombre de fois que tant que l'on est pas touché, on ne se sent pas concerné, je l'ai vérifié, par le biais du courrier reçu récemment envoyé par "une amie de longue date", estimant préférable de prendre du recul (je ne l'ai pas revue depuis mon licenciement, voire peu, car j'ai été opérée il y a 2 ans et ses visites se situaient au moment des repas, donc entre 5 et 10 minutes, pour l'anecdote, je lui avais dit manquer de savon, et oui, je l'avais oublié, elle m'a porté de petits échantillons, et j'ai donc du avoir recours à la visiteuse d'une autre malade, pour avoir mon morceau de savon! L'amie en question n'a pas mes soucis mais est lasse de ces soucis-là, elle me l'a dit clairement!!et si elle, réagit comme cela, imaginez lez étrangers ? non, je n'ai plus d'amis, c'est clair, et le peu de contacts que je puisse avoir c'est avec mes infirmiers, kinés, médecins qui m'apportent à leur degré cette petite chose que l'on appelle chaleur humaine, denrée plus que rare, car même mes voisins que j'ai tenté à maintes reprises de convier à boire le café, n'ayant rien de mieux à offrir, ne sont jamais venus me voir ces derniers jours, alors que je suis isolée du monde! Mais les gens partent en vacances, moi, je ne connais plus la signification de ce mot, car dans ma situation, je n'ai pas besoin de vacances, c'est évident surement pour la personne qui pense que les retraités touchent trop d'argent, mais les pensionnés, on ne parle pas d'augmentation de nos pensions, on a parlé de celles éventuelles des allocation d'adultes handicapés, mais qu'en est -il de nous ? Toujours laissés pour compte, quand on ne remet pas en doute notre handicap et les soins prodigués par nos thérapeutes, comme cela a été le cas très récemment encore me concernant!! Mais j'arrête là, car je bous, il y aurait encore tant à dire!!!mais qui s'en soucie!!Oui, j'appelle à l'aide, mais mes paroles vont s'envoler comme d'habitude!!

Écrit par : manwacgen | 06/09/2010

La retraite moyenne est certes encore légèrement inférieure au salaire moyen (de 9%). Mais pour un homme, la retraite est supérieure au salaire d'activité : 1617 contre 1613 euros.

Je viens de prendre ma retraite à 58 ans 10 ans au RG et 34 ans FPH
salaire de base FPH 2000€ retraite 1160€ et 130€ pour mes 10 ans de RG
et pas de RC

C'est cela aussi la disparité des régimes

Écrit par : Deffieux | 09/09/2010

L’ouvrier vise-t-il à une vie décente? La réponse est toute prête: LA-DETTE! Réclame-t-il des conditions de travail civilisées? LA-DETTE! Proteste-t-il contre l’escroquerie de la taxe IPP carbone? LA-DETTE! Bref, relativement à la main-d’oeuvre étrangère, encore elle, il coûte trop cher! Cela dit charitablement. Et les capitalistes-voyous en plus ne jouent pas le jeu! Ils trichent. Mais à qui tout ça profite, au fait? Aux marchés financiers, aux banques, à l’industrie et au commerce dont les profits sont globalement supérieurs à l’ensemble des dettes publiques, dont ils sont d’ailleurs les créanciers. Ce n’est donc pas par hasard que la croissance est toujours bénie urbi et orbi. Se reporter aux catégories charlatanesques qui ont cours dans les médias: France-moins-bien, France-moins-mal, etc., et vendus selon les intérêts capitalistes en jeu. L’antagonisme capital/travail est aussi créateur d’idées constructives-destructrices, lourd fardeau qui revient aux frères-économistes. C’est que c’est un dur labeur que de prêcher la soumission aux impératifs du capitalisme mondial, qui a de vrais besoins et naturels, lui, on vient de le voir, et louer l’utilité motrice des classes et couches capitalistes qui savent apprécier à leur juste valeur les modèles de société que le mode capitaliste de produire, d’échanger et de consommer fait naître, non pas historiquement, d’après-eux, mais pour le mieux

Écrit par : travail | 30/09/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu