Avertir le modérateur

23/06/2010

François Bayrou : "face aux dérives, il est urgent de refonder le modèle républicain"

François Bayrou était ce matin l'invité de France Info.

Une semaine de dérives et de naufrage". constate-t-il au lendemain du dernier match des Bleus. Le problème, c’est un problème de comportement, "les valeurs humaines n’ont pas respectées". Symptomatique d'un "modèle de société dans lequel la France s'est égarée : trop d’argent, peopolisation à l'excès, un faux star-system..." Alors que la France s'est construite sur un modèle contraire à celà. Il faut mettre de la "une dose élémentaire de morale" dans le football.

De même devant les manquements, dérives et accumulations de privilèges, qui sont dévoilés par la rare presse encore indépendante (Le Canard Enchaîné, Mediapart,...), il est urgent et indispensable d'agir "pour une république irréprochable". Il y a un "bloc républicain à reconstruire" : 

  • - interdiction du cumul des rémunérations et des retraites chez les élus et ministres, ce qui serait le début de l'arrêt du cumul des mandats (affaire Boutin)
  • - prudence élémentaire pour éviter les conflits d'intérêt, le mélange des intérêts publics et des intérêts privés (affaire Woerth-Bettencourt). Le pouvoir républicain devrait être insoupçonnable.
  • - indépendance de la justice, du parquet, à l'égard de l'exécutif (les écoutes révélées par Mediapart dans l'affaire Bettencourt laisse penser que l'exécutif agit sur la justice).

François Bayrou revient sur la visite de Nicolas Sarkozy dans les Pyrénées-Atlantiques, hier, à l’occasion de l’inauguration d’une usine de turbines. A ceux qui font croire à un "rapprochement", voire des "retrouvailles" entre les deux hommes, il rétorque qu'il n'en est rien, que n’est pas "une manœuvre politique". Il rappelle qu'il a rencontré le président de la république à propos des retraites, pour faire passer des idées, notamment celle de ne pas toucher au filet de sécurité des 65 ans où on peut prendre sa retraite sans pénalisation (il n'a pas été entendu). Ensuite, au sujet de cette dernière rencontre à l'occasion de la visite de Turbomeca pour l'inauguration de la 1ère usine de fabrication de moteurs d'hélicoptère au monde, c'est parfaitement normal que le président de la république  s'y soit déplacé ainsi que lui-même, député de cette circonscription.

Sur la question d’une alliance avec Dominique de Villepin, François Bayrou ne répond pas sur le terme "alliance", mais dit que "Tous ceux qui voudraient reconstruire le bloc républicain ont quelque chose à faire ensemble, on doit se parler, c’est une grande famille."

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu