Avertir le modérateur

12/06/2010

OpinionWay et Le Figaro pris en flagrant délit de manipulation d’opinion sur le sondage donnant « Borloo devançant Bayrou »

L’AFP vient d’émettre cette dépêche intitulée « Borloo meilleur candidat du centre, juste devant Bayrou, selon un sondage Opinionway », sondage réalisé pour le Politoscope du Figaro à paraître vendredi. L’information est déjà aussi relayée par un article sur lefigaro.fr, très orienté et que beaucoup d’internautes ont suspecté, de même qu’ils ne font absolument plus crédit à OpinionWay, « officine de l’Elysée et de l’UMP », comme en témoignent leurs commentaires (si d’ici là la direction du Figaro n’a pas décidé de les supprimer. J’en garde copie au cas où …). Un bref examen des résultats du sondage démontre qu’ils n’ont pas tort.

Ces articles nous disent que « Jean-Louis Borloo serait un bon candidat au centre au premier tour de la présidentielle de 2012 pour 30% des Français, juste devant François Bayrou (29%) ».

1ère critique :  il n’y a que 1% d’écart entre les deux (30% contre 29%), alors que l’étude avertit en page 3, méthodologie, que le sondage doit être lu en tenant compte d’une mage d’incertitude de 2 à 3 points.

2ème critique : les commentaires sont présentés tous électorats confondus (p.7), ne disent pas comment se décomposent les sondés (voir P.8), or c’est fondamental de distinguer l’opinion des sympathisants du centre de celle de ceux qui ne voteront à priori pas pour le candidat du centre. Cette distinction est d’habitude systématiquement communiquée : Borloo et Morin obtiennent ainsi de très bons score des sympathisants UMP (45% et 28% respectivement contre 19% pour Bayrou, chiffres à peu équivalent chez les électeurs de N.Sarkozy). Alors que les sympathisants du centre (Modem et Nouveau Centre) donnent respectivement 93% et 31% pour Bayrou et 11% et 74% pour Hervé Morin. On voit aussi que parmi ceux qui préfèrent François Bayrou, 62% avaient déjà voté pour lui, 28% pour S.Royal, 31% pour autre gauche et seulement 16% pour N.Sarkozy.

3ème critique : p.8 est mentionné en note pour les sympathisants du Nouveau Centre « Attention, base faible », mention alertant pour un sondage qu’on n’a pas trouvé suffisamment de personnes dans l’échantillon pour que le chiffre soit significatif !

Autre élément très intéressant et non mentionné dans LeFigaro et non commenté dans la dépêche AFP :

64% des Français, presque 2 sur 3, souhaitent que François Bayrou et le Modem « ne nouent pas d’alliance et restent autonomes», une minorité partagée souhaitant une alliance à droite (16%) ou à gauche (18%). On retrouve cette proportion quelle que soit l’origine de l’électorat. Ces chiffres valident donc la stratégie d’indépendance défendue par François Bayrou. Il aurait été intéressant de le noter !

Nous avions constaté les mêmes travers dans l’interprétation du sondage OpinionWay publié le 19 mai 2010, donnant D.Strauss-Kahn comme le candidat préféré de la gauche pour 2012 (voir cet article du Figaro.fr) alors que la question ne portait pas sur le candidat préféré mais sur divers points (stature d’homme d’Etat, possibilité de battre Nicolas Sarkozy, points sur lesquels en effet il avait le meilleur score, contrairement à d’autres questions, notamment sur la préoccupation des problèmes des Français et sur les questions de compétence telles que sur l’emploi, la protection sociale et les inégalités, les retraites, l’éducation, l’environnement, où Martine Aubry le devance et l’égalise sur la croissance économique).

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu